L’avenir de la planète dans l’enseignement supérieur

Préparer les Français aux enjeux climatiques

Le défi historique de la transition énergétique exige une nation informée de ses enjeux et formée pour y répondre. Or, les enjeux climatiques semblent encore peu évoqués dans la formation des Français. Partant de ce constant, The Shift Project veut proposer un état des lieux de la manière dont les sujets liés au changement climatique sont abordés dans chaque filière de l’enseignement supérieur.

 

Contexte et enjeu

La transition énergétique vers une économie décarbonée réclame de redéfinir en profondeur le fonctionnement de l’économie, en remettant en question ses fondements physiques essentiels : le recours aux énergies fossiles ainsi qu’à de nombreuses autres ressources naturelles limitées.

L’ensemble des champs de la connaissance est concerné par cette transition : sciences naturelles, sciences industrielles et technologiques, mais aussi sciences humaines (géographie, histoire, économie, sociologie, droit), jusqu’aux arts et à la communication. Un pays ne peut mener une telle transition sans se doter des moyens humains nécessaires. En effet, toute activité humaine demeure aujourd’hui de près ou de loin tributaire des énergies fossiles.

Il est donc essentiel que l’Université et les institutions démocratiques se mobilisent afin que les enjeux de la transition énergétique soient au plus vite intégrés dans l’éducation et la formation des jeunes Français, et que tous les programmes d’enseignement soient en mesure de servir ce grand projet national et mondial.

A défaut, la France risquerait de rater l’opportunité de se doter des compétences qui lui sont indispensables pour réussir la transition.

Démarche du projet

The Shift Project souhaite dresser un état des lieux de la manière dont les enjeux liés au changement climatique sont abordés dans l’enseignement supérieur. Il s’agira de :

  • cartographier les différentes filières d’enseignement supérieur et le nombre d’étudiants qui les suivent ;
  • identifier les initiatives existantes en matière d’éducation aux enjeux liés au climat dans l’enseignement supérieur ;
  • identifier les besoins en consultant des spécialistes et professionnels des différentes disciplines.

Ce travail de compilation a vocation à poser une base, pour ensuite permettre aux acteurs de l’enseignement supérieur de se saisir de la question pour y apporter des réponses concrètes.

L’objectif final de ce travail du Shift Project est ici de :

  1. Proposer un état des lieux de la prise en compte des enjeux climatiques dans l’enseignement supérieur.
  2. Mettre cet état des lieux en relation avec les problématiques de société actuelles et futures, en termes de formation, et donc d’emploi, et de capacité de la France à répondre à ses besoins.
  3. Fournir aux parties prenantes de l’enseignement supérieur des éléments susceptibles d’alimenter une réflexion sur ce sujet.

Consultez la note de présentation du projet :

 

 

 

 

 

 

Contact

Le projet est piloté par Clémence Vorreux et Audrey Renaudin de l’équipe du Shift, ainsi que Jacques Treiner et Félix Lallemand du Comité des experts du Shift : climatsup@theshiftproject.org