Le Shift aux Mines de Paris : quelle Europe pour quelle transition écologique ? [Compte-rendu – 12 avril 2018]

Le Shift a été triplement représenté à une conférence organisée sur l’Europe aux Mines de Paris par DynamOSE, l’association des anciens du Mastère Spécialisé OSE de MINES ParisTech. Geneviève Férone-Creuzet (vice-présidente du Shift) et Jean-Marc Jancovici (président du Shift) sont intervenus à la conférence DynamOSE animée par Sylvestre Huet (membre du Comité des experts du Shift) le 12 Avril 2018.

Thermodynamique, Mondialisation & Souveraineté : Quelle Europe pour quelle transition écologique et économique dans une France et un monde en crise systémique ?

Le Shift a été représenté par :

  • Geneviève Férone-Creuzet, vice-présidente du Shift Project, fondatrice et présidente du cabinet de conseil CASABEE, co-fondatrice associée du cabinet de conseil PROPHIL et vice-présidente de la Fondation pour la Nature et l’Homme
  • Jean-Marc Jancovici, président du Shift Project et associé-fondateur du cabinet de conseil Carbone4
  • Sylvestre Huet, journaliste scientifique auteur du blog Sciences² et membre du Comité des experts du Shift Project [modérateur]

Ils ont été accompagnés de :

  • François Roddier, Astronome et physicien spécialiste de la thermodynamique, membre de l’Institut Momentum et auteur de Thermodynamique de l’évolution : Un essai de thermo-bio-sociologie (Éditions Parole, 2012)
  • Jacques Sapir, Économiste, Spécialiste des politiques monétaires, de la souveraineté et de la mondialisation, Directeur du CEMI de l’EHESS, Enseignant à l’École d’Économie de Moscou et Membre étranger de l’Académie des Sciences de Russie

Comme l’indique DynamOSE dans la présentation de la conférence, l’objectif de la table ronde était double :

  • s’inscrire dans une démarche d‘analyse globale et transdisciplinaire, en un mot, systémique, sur l’Europe, la mondialisation, les enjeux énergétique, climatique, écologique et socio-économique ainsi que leurs fondements physiques (thermodynamiques notamment) en convoquant l’expertise croisée de disciplines complémentaires que sont le politique, le social, le droit, la physique, la technique, l’économie et la finance.
  • mettre en débat la construction européenne entre projet fédéral (Union européenne actuelle) et confédéral (« Europe des Nations ») comme paradigme politique de la transition écologique et économique en articulation avec les échelons national et international (ONU, OMC, OMS, etc.) ainsi que les organisations supranationales (FMI, Banque Mondiale, etc.)

Programme détaillé ici.