Ateliers collaboratifs et présentation du rapport intermédiaire “Power Systems 2050” [Compte-rendu – 18 Juin 2019]

The Shift Project a présenté le 18 juin 2019 le rapport intermédiaire du groupe de travail “Power Systems 2050″et animé des discussions lors d’ateliers collaboratifs autour de ces premiers résultats.

Nous mettons à votre disposition les supports de présentation, les vidéos des interventions, les dossiers thématiques utilisés lors des ateliers :

La conférence de présentation du rapport final est prévue pour le 7 novembre 2019 : inscrivez-vous dès à présent !

Le contexte

Les enjeux climatiques et les menaces qui pèsent sur l’approvisionnement futur en énergies fossiles ont conduit de nombreuses institutions, entreprises et associations, françaises et européennes, à mener des études prospectives explorant les possibilités (et les contreparties associées) d’une évolution vers des systèmes énergétiques moins carbonés et plus « durables ». The Shift Projet a mis en place un groupe de travail pour développer un référentiel méthodologique portant sur la scénarisation des systèmes énergétiques, et électriques en particulier. Ce travail a vocation à alimenter la réflexion et l’action de toutes les parties prenantes de la transition énergétique, et particulièrement les acteurs de la « scénarisation énergétique ».

C’est fort d’un an de travail de recherche basée sur la littérature blanche et grise, et de consultations d’experts des différents aspects de la prospective et de la transition énergétique, que The Shift Project a souhaité convier un panel élargi de professionnels que le métier amène à être en contact avec la prospective énergétique (décideurs publics, producteurs de scénarios prospectifs, experts de la transition énergétique, société civile, journalistes…) pour présenter ses premiers résultats et entamer des discussions thématiques autour de ces résultats.

Compte-rendu 

Matthieu Auzanneau, directeur du think tank The Shift Project et Christophe Bonnery, directeur de l’économie et de la prospective de ENEDIS, ont accueilli les participants et ont présenté le rapport intermédiaire « Power Systems 2050 », et les enjeux d’un référentiel méthodologique pour la scénarisation des systèmes électriques.

Nicolas Raillard, chef du projet « Power Systems 2050 », et Valentin Labre, chargé de mission « Power Systems 2050 » ont ensuite pris la parole pour présenter les axes principaux du rapport intermédiaire et introduire les différents ateliers. La présentation a été suivie d’un temps de questions-réponses.

Ensuite les participants se sont réparti en cinq ateliers thématiques autour du rapport intermédiaire, afin de discuter de ses résultats et de l’approche choisie.

Mot de bienvenue 

  • Matthieu Auzanneau, Directeur, The Shift Project
  • Christophe Bonnery, Directeur de l’économie et de la prospective, ENEDIS

Présentation du rapport : objectifs, méthode et conclusions

  • Nicolas Raillard, Chef de projet, The Shift Project
  • Valentin Labre, Chargé de mission, The Shift Project

Ateliers collaboratifs : méthodologie et usage de la scénarisation des systèmes électriques

  • Atelier 1 | Études prospectives
    Comment renforcer la transparence des études prospectives ? Quels éléments des études prospectives doivent-ils être rendus transparents ? Quels objectifs pour la prospective énergétique face à l’urgence climatique ?
    Pilote : Dimitri Pescia, Agora Energiewende
  • Atelier 2 | Modes de vie et consommation d’énergie 
    Comment mieux prendre en considération les modes de vie et en particulier les comportements de consommation dans les études prospectives ? Comment étudier la consommation d’énergie de manière concrète et communicable ? Comment accroître la diversité des leviers de réduction de la consommation d’énergie dans les études prospectives, pour aller au-delà de l’efficacité énergétique par l’amélioration technologique pure ?
    Pilote : André-Jean Guérin, The Shift Project
  • Atelier 3 | Évolution du système électrique : mécanismes long-terme et caractéristiques techniques prises en compte dans les scénarios
    Comment rendre plus transparents les mécanismes d’évolution du mix électrique dans les scénarios ? Quels déterminants de cette évolution rendre transparents ? Quelles contraintes physiques sur le fonctionnement du système électrique doivent-elles être prises en compte dans les scénarios ?
    Pilote : Vera Silva, GE Grid Solutions
  • Atelier 4 | Évaluation environnementale et sociale de la transition
    Comment mieux prendre en compte les limites planétaires dans les scénarios ? Comment mieux prendre en compte les limites sociales dans les scénarios (concept de désirabilité de la transition) ? Comment comparer correctement les scénarios entre eux selon ces critères ?
    Pilote : Anne Bringault, RAC-CLER
  • Atelier 5 | Évaluation économique
    Comment rendre l’évaluation économique des scénarios plus transparente et plus concrète ? Quel sens donner aux résultats d’une évaluation économique ? Comment intégrer les impacts en emploi dans ces évaluations ?
    Pilote : Gilles Mitteau, chaîne YouTube Heu?reka