Le projet SFTE : un dispositif innovant pour financer massivement la transition

The Shift Project participe au consortium qui a permis le lancement du projet de programme SFTE de rénovation massive bas carbone des bâtiments publics en Europe (SFTE : Société de Financement de la Transition Energétique), dont la première présentation publique a eu lieu le 19 juin 2014.

Ce programme inspire directement l’une des 9 propositions du Shift pour décarboner l’Europe : Pour un immobilier public exemplaire, lancer le grand chantier de rénovation des bâtiments publics (Décarboner l’Europe #7)

Ce programme nécessite à court terme de lancer un Observatoire de la transition bas-carbone des collectivités locales, ce que propose The Shift Project dans une note dédiée.

Le porte-parole du projet SFTE est Michel LEPETIT, Vice-Président de The Shift Projet : michel.lepetit@theshiftproject.org / 06 03 26 93 18

Site web: www.projet-sfte.fr

 

Le projet SFTE est un dispositif innovant pour la Conférence Bancaire et Financière sur la Transition Energétique. Il vise la mise en place d’un plan massif dans la rénovation énergétique des bâtiments publics par la création d’un outil adapté conjuguant efficacité industrielle et financement.

 

Une étude de faisabilité est actuellement conduite par l’association A.F.T.E.R. avec le soutien d’un large consortium (voir ci-dessous) et la contribution de Carbone 4 (stratégie énergie & carbone), Global Warning (stratégie énergie & finance) et Lefèvre Pelletier & associés (expertise juridique).

Le besoin d’investissements en infrastructures pour la transition énergétique est immense : le prix de l’énergie est à la hausse, l’indépendance énergétique est stratégique, et la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre est clef pour limiter le dérèglement climatique. Mais le contexte économique, financier et les nouvelles régulations pèsent sur le financement du long terme.

Il est proposé de mobiliser la garantie publique pour accompagner massivement le crédit vers la transition énergétique en créant la Société de Financement de la Transition Energétique (SFTE). Grâce à un large consortium (industriels, organisations financières, collectivités locales, ONG et fondations), une étude de faisabilité est réalisée afin de mobiliser 50 à 100 mds € sur 10 ans pour financer aux meilleures conditions (taux bas et durée longue) la rénovation énergétique des bâtiments publics, tout d’abord en France, sans grever la dette publique.

Consortium SFTE