Conférence de publication du rapport “Mobiliser l’enseignement supérieur pour le climat” [Compte-rendu – 25 mars 2019]

Cliquez pour accéder au formulaire d'inscription !

La présentation du rapport final « Mobiliser l’enseignement supérieur pour le climat : Former les étudiants pour décarboner la société », s’est tenue le 25 mars dernier à l’ENS Ulm (Paris).

Comment les enjeux climat-énergie sont-ils enseignés dans le supérieur ? Pourquoi les enseigner ? Le défi historique de la transition énergétique exige une nation informée de ses enjeux et formée pour y répondre. Or, les enjeux climatiques sont encore peu présents dans la formation des Français.

Genèse du rapport

Initié en mars 2018, à la demande des membres du Comité des Experts du Shift Project, ce travail vise à établir un état des lieux de la prise en compte des enjeux liés au climat dans l’enseignement supérieur en France, et à proposer aux parties prenantes du supérieur des pistes de réflexion vers une meilleure prise en compte de ces enjeux. Ce rapport est le fruit de plus de 130 entretiens avec des professionnels du secteur et d’un intense travail de recensement et d’analyse des formations de 36 établissements français.

La conférence de publication du rapport « Mobiliser l’enseignement supérieur pour le climat : Former les étudiants pour décarboner la société » organisée par The Shift Project lundi 25 mars dernier a rassemblé plus de 250 professionnels pour échanger sur l’enseignement des enjeux climat-énergie dans le supérieur en France.

Compte-rendu de la soirée

Jean-Marc Jancovici, président du Shift et Marc Mézard, directeur de l’ENS Ulm, ont accueilli les participants et ont présenté le rapport du Shift sur l’enseignement supérieur.

Clémence Vorreux et Marion Berthault, co-pilotes du projet ClimatSup, ont ensuite présenté la méthodologie ainsi que les conclusions du rapport.

La présentation a été suivie des réactions de Laurence Parisot, présidente de la commission sur le Plan de programmation de l’emploi et des compétences (PPEC) et présidente de Citigroup France et de Dominique Carlac’h, porte-parole et vice-présidente du MEDEF.

Ensuite, une table ronde animée par Jean-Marc Jancovici, président du Shift, portant sur comment “Mobiliser le supérieur en faveur de l’enseignement des enjeux climat-énergie”, a réuni Sophie Mougard, Directrice de l’École nationale des ponts et chaussées (ENPC), Jacques Treiner, physicien, enseignant, Président du Comité des experts du Shift, Valérie Masson-Delmotte, paléoclimatologue, Directrice de recherches CEA au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (IPSL, CEA-CNRS-UVSQ, Université Paris Saclay), co-Présidente du groupe de travail n°1 du GIEC, et Lalie Ory, étudiante à l’ENSTA ParisTech, et membre du Manifeste étudiant pour un réveil écologique.

Nous mettons à votre disposition les supports de présentation et les vidéos des interventions.

Présentation du rapport : objectifs, chiffrage et conclusions

  • Clémence Vorreux, Co-pilote du projet, The Shift Project
  • Marion Berthault, Co-pilote du projet, The Shift Project

Retrouvez le support de présentation

Table ronde « Mobiliser le supérieur en faveur de l’enseignement des enjeux climat-énergie »

  • Sophie Mougard, Directrice de l’École Nationale des Ponts et Chaussées (ENPC)
  • Jacques Treiner, Physicien, Enseignant, Président du Comité des Experts du Shift
  • Valérie Masson-Delmotte, Paléoclimatologue, Directrice de recherches CEA au Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement (IPSL, CEA-CNRS-UVSQ, Université Paris Saclay), co-Présidente du groupe de travail n°1 du GIEC
  • Alain Fuchs, Président, Université Paris Sciences et Lettres (PSL)
  • Lalie Ory, Étudiante à l’ENSTA ParisTech, membre du Manifeste Étudiant pour un Réveil Écologique
  • animé par Jean-Marc Jancovici, Président, The Shift Project

 

Pour contacter l’équipe du projet : climatsup@theshiftproject.org