Ateliers collaboratifs « Déployer la sobriété numérique » [Compte-rendu – 16 janvier 2020]

Share:

Le point d’étape et les ateliers collaboratifs du rapport « Lean ICT – Déployer la sobriété numérique » se sont tenus le 16 janvier 2020 à Paris et ont rassemblé plus de 200 professionnels et experts du numérique. Le rapport « Lean ICT – Déployer la sobriété numérique », disponible en version intermédiaire est destiné in fine aux acteurs du secteur. The Shift Project a souhaité discuter ces premiers résultats en compagnie d’experts et professionnels du numérique.

Le rapport final sera présenté lors d’une conférence en juin 2020. 

Nous mettons à votre disposition les supports de présentations, la vidéo de la présentation du rapport, ainsi que les comptes-rendus des ateliers d’experts de l’après-midi (ci-après).

Le projet et son contexte

Ce groupe de travail du Shift mène une réflexion sur les pratiques et outils permettant de limiter les impacts environnementaux directs et indirects du numérique, tout en maximisant l’effet net des leviers du numérique en matière de transition énergétique. Il s’inscrit dans un contexte où la consommation énergétique du numérique augmente plus vite que les prévisions, et où par extension, les émissions de gaz à effet de serre (GES) induites augmentent aussi. Composé d’une trentaine de professionnels et d’universitaires et coordonné par Hugues Ferreboeuf, ce groupe vise à faciliter la mise en œuvre d’un principe de sobriété numérique, seule voie viable pour rendre l’évolution de nos technologies compatible avec la lutte contre le changement climatique.

Au moyen d’analyses des usages et de méthodologies, seront ainsi posées les questions de la construction des usages numériques et leurs effets, des outils de pilotage stratégique pour les entreprises, de la pertinence des politiques publiques de « ville connectée » et des tendances à horizon 2025.

Présentation du rapport : objectifs, méthode et conclusions préliminaires

  • Hugues Ferreboeuf, Directeur du groupe de travail Lean ICT, The Shift Project
  • Maxime Efoui, Chargé de projet, The Shift Project

Support de présentation

Comptes-rendus des ateliers collaboratifs 

  • Atelier 1 | Constats des effets sociaux et sur la santé des usages numériques
    Mettre en place un système d’usages sobre au sein de notre société numérique nécessite de comprendre comment se construisent aujourd’hui nos usages numériques. Cet atelier a pour objectif de travailler sur les effets des usages numériques tels qu’ils existent aujourd’hui, d’identifier ce qui participe à leur donner la forme qu’ils ont et d’explorer les interactions de la sobriété numérique avec d’autres problématiques centrées sur les usages.
    Pilote : Laurie Marrauld (TSP) | Scribes : Jean-Noël Geist (TSP) et Clémence Vorreux (TSP). 

Compte-rendu de l’Atelier 1

  • Atelier 2 | Référentiel de pilotage en entreprise
    Mettre en place une véritable démarche de sobriété dans les systèmes informatiques (SI) d’une organisation nécessite de disposer d’outils de pilotage stratégique efficaces. Cet atelier a pour objectif de travailler sur l’intégration des dimensions environnementales et énergétiques dans les référentiels d’architecture d’entreprise et, plus généralement, dans les processus de décision aboutissant aux choix d’infrastructures informatiques.
    Pilote : Céline Lescop (AXA) | Co-pilotes : Xavier Verne, Alex Hurgon, Arnaud Gueguen, Jean-Baptiste Piccirillo, Sylvain Baudoin |
    Scribes : Laurent Eskenazi, Eric Fourboul, Richard Hanna, Romain Lorenzini, Philippe Guillouzic, Nathalie Baudinière.

Compte-rendu de l’Atelier 2

  • Atelier 3 | Analyse d’un projet « Smart »
    Mettre en place une démarche de sobriété dans les stratégies territoriales de « villes connectées » nécessite de prendre en compte l’intégralité des impacts des objets connectés, et non seulement leurs apports directs. Cet atelier a pour objectif, en se basant sur un cas d’étude, de lister les conditions permettant d’identifier quels déploiements de technologies connectées peuvent être pertinents dans un système urbain d’un point de vue énergie/carbone.
    Pilote : Maxime Efoui-Hess (TSP) | Scribes : Paul Boosz (TSP) et Zeynep Kahraman (TSP).

Compte-rendu de l’Atelier 3

  • Atelier 4 | Scénarios prospectifs
    Les scénarios établis dans le rapport du Shift de 2018 doivent être mis à jour avec les nouvelles données disponibles et intégrer des phénomènes technologiques à venir, comme l’Internet des objets (IoT), le Big Data ou bien l’Intelligence Artificielle. Cet atelier a pour objectif d’échanger sur les phénomènes à prendre en compte, les données disponibles et approches à adopter pour capter correctement es évolutions possibles de l’empreinte environnementale du numérique dans les années à venir.
    Pilote : Hugues Ferreboeuf (TSP) |Scribes : Erwan Proto (TSP) Nicolas Raillard (TSP). 

Compte-rendu de l’Atelier 4


Share: