Loi de transition énergétique : c'est reparti pour un (bon ?) tour

 

 

 

Après l’échec de la Commission mixte paritaire début mars, le projet de loi sur la transition énergétique est reparti pour un nouveau circuit d’examen parlementaire (prochain arrêt : l’Assemblée nationale).

 

L’occasion d’apporter à ce texte décisif la cohérence qui lui fait largement défaut. The Shift Project compte poursuivre son dialogue avec les parlementaires afin de suggérer des choix favorisant la transition carbone. Nous avons souligné dans un précédent article que quelques points positifs ont émergé de cette phase de débat.

Nous nous félicitons notamment de l’amendement adopté par le Sénat précisant qu’une réduction de la part du nucléaire ne doit se faire que « sous réserve de préserver l’indépendance énergétique de la France » et « de ne pas conduire à une hausse des émissions de gaz à effet de serre ». Un point clé dont « l’energiewende » en Allemagne prouve toute la délicatesse…