[Invitation] Présentation des travaux du secteur Fret du Plan de transformation (Jeudi 20 mai à 10h30)

Share:

Le Shift Project et Écologie Logistique, en partenariat avec France Mobilités et France Logistique, ont le plaisir de vous inviter à la présentation des travaux de recherche sur le fret menés dans le cadre du Plan de transformation de l’économie française (PTEF), le jeudi 20 mai prochain de 10h30 à 12h45. Cette présentation sera suivie par des ateliers collaboratifs avec des professionnels du secteur.

Dominé par le transport thermique, le fret représente environ 10 % des émissions territoriales de la France, ce qui en fait un secteur important à décarboner. La mobilité totale (personnes et marchandises) dépend à 95 % du pétrole. Baisser cette dépendance aux importations d’hydrocarbures dès que possible est indispensable pour rendre le secteur résistant aux chocs énergétiques.

Le 20 mai, l’équipe du Shift et ses partenaires présenteront un état des lieux chiffré du secteur et analyseront différents leviers de décarbonation du fret, comme le fait de transporter moins loin, moins lourd, de manière plus efficace énergétiquement et moins carbonée. Ils aborderont également le rôle clé que jouera le fret dans l’accompagnement de l’ensemble de l’économie vers sa décarbonation. Il sera ensuite question de décrire la réalité du secteur post-transformation, et des chemins pour y parvenir.

Comment réduire les différents facteurs d’émission du fret ? Quelles sont les évolutions techniques et organisationnelles nécessaires ? Dans quelles conditions le report modal peut-il se faire ? Quels gains d’efficacité peut-on en attendre ? Autant de questions que nous aborderons lors de cet événement.

Comment assister ?

Date : Jeudi 20 mai, en format webinaire, de 10h30 à 12h45.
Connexion : rdv sur Zoom et en direct sur notre page Facebook.
Inscription : gratuite et facultative, elle se fait via le formulaire en ligne.
Replay : Dans le cas où vous ne pourriez assister à ce webinaire, sachez qu’un replay de cette vidéo-conférence sera disponible sur notre page Facebook (directement après l’événement) et sur notre chaîne Youtube (quelques jours après l’événement).

Programme

10h30 – Ouverture de la salle d’attente Zoom et du Live Facebook / Début événement en physique

10h45 Introduction

  • Eric Petit, Fondateur d’Ecologie Logistique

10h55 Présentation des travaux intermédiaires : le fret dans le PTEF

  • Reuben Fisher, chef de projet « fret » au Shift Project
  • Nolwenn Brossier, chargée de projet « fret » au Shift Project
  • Paul Boosz, chargé de projet « fret » au Shift Project

11h45 – Questions-réponses

12h00 Table ronde

  • Jean-Marc Jancovici, Président du Shift Project
  • Jean-Marc Zulesi, député, partenaire de France Mobilités
  • Anne-Marie Idrac, présidente de France Logistique

14h00 Ateliers collaboratifs

Les participants sélectionnés sont répartis par atelier et confiés à l’animation des membres ou des partenaires du Shift pour une durée de 1h30. Afin d’assurer la qualité des discussions, les ateliers sont réservés à un nombre très limité de professionnels du secteur de la logistique. Nous nous réservons donc le droit de refuser ou réaffecter les participants à un autre atelier.

  • Atelier 1 | Quel fret du dernier kilomètre dans un monde décarboné ?
  • Atelier 2 | Quel fret longue-distance dans un monde décarboné ?
  • Atelier 3 | Quel rôle pour le fret dans l’évolution de l’ensemble des secteurs de l’économie vers un monde décarboné ?
  • Atelier 4 | Prospective 2050 : que s’est-il passé sur le mandat 2022-2027 pour qu’on en soit là aujourd’hui ?
  • Atelier 5 | Quels risques le changement climatique fait-il peser sur le fret et comment y faire face ?

15h30 Restitution des ateliers

16h00 Conclusion

16h05 – Fin

Un événement organisé par The Shift Project et Écologie Logistique, en partenariat avec France Mobilités et France Logistique.

 

 

 

 

 

À propos du projet

En 2018, le fret correspondait à 368 milliards de tonnes-kilomètres de marchandises transportées en France, soit l’équivalent de 5500 tonnes transportées sur 1 kilomètre par habitant et par an. S’il s’agit d’un secteur essentiel au bon fonctionnement de l’économie, il s’agit aussi d’un secteur encore très dépendant aux énergies fossiles – qui représentent 97% de sa consommation totale d’énergie – et donc très émissif en gaz à effet de serre.

Aujourd’hui, la vulnérabilité du fret est double. En cas de baisse subie de l’approvisionnement pétrolier en France, seuls les transports très courts/légers/à faible intensité carbone pourront s’accomplir. D’autre part, la complexité et l’étalement des chaines logistiques contribuent à fragiliser le secteur : plus la distance est longue, plus il y a d’opérateurs et de ruptures de charge sur un transport donné – plus il y a de risques qu’un élément de la chaîne soit empêché, mettant en cause l’ensemble de la chaîne.

Il est donc primordial pour la France de transformer son réseau de transport de marchandises pour en renforcer la résilience et la souveraineté.

Le travail mené par l’équipe a consisté à analyser les solutions pour réduire les différents facteurs d’émission du fret. Cela se décline en plusieurs axes : diminution des distances parcourues, report modal, gains d’efficacité et décarbonation des moyens existants. Tous ces axes nécessitent un engagement fort et immédiat des acteurs du fret.

Le travail qui vous sera présenté le 20 mai s’est nourri et doit continuer à se nourrir des contributions de toutes celles et tous ceux qui souhaitent décarboner le secteur. Si vous souhaitez apporter votre pierre à l’édifice (ou accrocher votre wagon à la locomotive !), n’hésitez pas à nous écrire à l’adresse fret@theshiftproject.org.

À propos du PTEF

Né dans le sillage de la crise sanitaire, le PTEF vise à proposer des voies pragmatiques pour transformer l’économie en la rendant moins carbonée et plus résiliente.

Initié au début du 1er confinement, ce plan s’inscrit dans la perspective du fameux « monde d’après », et a vocation à alimenter le débat public qui va précéder l’élection présidentielle de 2022. Il s’agit d’une tentative de conception « à grande échelle » d’un programme systémique de mesures opérationnelles (réglementaires, économiques, fiscales, sociales) destinées à rendre notre économie effectivement compatible avec la limite des 2°C désormais communément prise pour objectif, dans de nombreux secteurs.

En 2021, les travaux de recherche continuent, cette fois secteur par secteur, en consultant et en mobilisant le plus grand nombre d’acteurs possible. C’est d’ailleurs l’objet de ces Ateliers collaboratifs !

Pour découvrir ce qui a déjà été publié au titre du PTEF, rendez-vous sur notre site web.

 

 

 


Share: