Advancing the debate on thermal renovation of buildings

Rénovation thermique du bâtiment

This article is only available in French at the moment. Please contact communication@theshiftproject.org for further information.

On February 18th, The Shift Project presented its recommendations on
thermal renovation of buildings in France, which has been the subject of
much debate as of late. Many experts and professionals exchanged views
during the conference and two round tables.

 


The Shift Projet's recommendations are presented in the executive summary (in French only at the moment - PDF).

 

 

 

 

 

C’est dans un contexte riche en actualités sur la rénovation thermique du bâtiment qu’a eu lieu le 18 février dernier la première restitution publique des conclusions du groupe de travail du think-tank The Shift Project. A cette occasion, experts et professionnels du bâtiment concernés en premier lieu par cette problématique ont également pu confronter leurs idées autour de deux tables rondes.

Les recommandations du Shift, présentées par le chef du groupe de travail Brice Mallié, portaient sur six axes :

Etablir un calendrier clair sur la période 2015-2050 permettant une vision de long terme sur le sujet de manière à anticiper l’arrivée d’obligations de rénover ;

 

Améliorer et actualiser la règlementation thermique sur les bâtiments existante pour la rendre plus efficace ;

 

Réorienter les subventions publiques vers des gestes de rénovation réellement appropriés afin de mettre fin au gaspillage ;

 

Adapter et structurer  la filière du bâtiment pour faire face aux enjeux de rénovation ;

 

Lancer une campagne de communication massive à l’échelle nationale pour accompagner les ménages dans ce programme de grande ampleur ;

 

Doter le pays d’outils de mesure permettant un meilleur pilotage de la politique globale de rénovation.

 

La première table ronde réunissant Brice Mallié, Nicolas Petit (Bouygues Construction), Olivier Sidler (Enertech) et Paul Brejon (Fédération Française du Bâtiment) fut l’occasion d’aborder la question de la difficile montée en charge du secteur afin d’accompagner l’augmentation certaine de la demande de rénovation dans les prochaines années. Sujet qui ne manqua pas de faire réagir l’audience sur la question de la qualité de formation des petits artisans individuels en matière de techniques de rénovation. Nicolas Petit présenta alors le défi de la rénovation thermique comme une opportunité pour les professionnels du bâtiment de se moderniser en développant de nouvelles compétences.

Lors de la seconde table ronde, à laquelle participaient André Pouget (Pouget Consultants), Rouzbeh Rezakhanlou (EDF Commerce) et Isabelle Wuest (Saint-Gobain), la discussion porta sur la question de la mise en place d’une obligation de rénovation des bâtiments anciens, les politiques d’incitation en vigueur à l’heure actuelle ayant clairement montré leurs limites. Les intervenants ont alors proposé la mise en place d’un document unique à chaque construction assurant un suivi des travaux obligatoires de rénovation subis par le bâtiment en question au cours du temps.

Alors que le gouvernement présente son plan de rénovation thermique des logements (lien vers article pertinent), la conférence du Shift a permis aux différents acteurs de la filière d’exprimer leurs points de vue et de trouver des points de convergence. Le rapport du Shift émanant du groupe de travail, dont l’approche est à la fois opérationnelle et pédagogique, sera publié début mars.

 

 

Pour plus d'information :

Résumé aux_décideurs (PDF)

Propositions du groupe de travail (PPT)

Les vidéos de la conférence sont accessibles ici :

Présentation de Brice Mallié

Table ronde 1

Table ronde 2