LES 3 PLÉNIÈRES DU SHIFT AU WORLD EFFICIENCY 2017 : #Alimentation #Mobilité #Finance

Date : 12-14 décembre 2017

The Shift Project est partenaire éditorial de la deuxième édition du World Efficiency Summit,
que nous avions contribué à mettre sur pied en 2015 pour la COP21.

Le WE 2017 se déroule en parallèle du ONE PLANET SUMMIT organisé par le Président de la République, et bénéficie du Haut-Patronage d’Emmanuel Macron.


Pour vous inscrire :


- Le Shift met à votre disposition 150 PASS 3 JOURS GRATUITSconnectez-vous et utilisez le code P3SFTP.
- Pour acheter un PASSconnectez-vous et utilisez le code R153PSFTP pour bénéficier d'une réduction (-15%). 

  

L’alimentation dans un monde à 2°C : repenser les modèles de production et les habitudes alimentaires

Plénière – 12 décembre 2017, 14:00 - 15:30, Paris Porte de Versailles, salle Pacific

  • Régis Marcon, Chef étoilé, Président du concours international Bocuse d’Or
  • Benoist Apparu, Maire de Châlons-en-Champagne, initiateur de PLANET A et ancien ministre du Logement
  • Neil Barret, Group Vice President for Sustainable Development, Sodexo
  • Julia Berdugo, Founder & CEO, GRYÖ (start-up, premières barres de fruits secs à la farine de grillon en France)
  • Jérôme Celle, Directeur général, Celnat
  • François Thiery, agriculteur en polyculture-élevage, ancien président de l’Agence Bio
  • Jean-Marc Jancovici, Président, The Shift Project

Du champ à l'assiette, l'alimentation rassemble environ 30% de nos émissions de GES. Tandis que l'élevage de ruminants et la fertilisation azotée des cultures représentent les principaux postes d'émissions des producteurs, nombre d'activités aval sont également sources de GES (transport, transformation, conservation...). En Europe, le cheptel bovin est responsable à lui seul d'environ 7% de nos GES. Par ailleurs, environ un tiers des aliments produits pour les européens ne sont pas consommés. La transition vers une société bas carbone implique donc de repenser en profondeur notre façon de manger : moins de produits animaux, plus de légumineuses, de fruits et de légumes, moins de produits transformés, un gaspillage réduit au minimum et une gestion des déchets alimentaires efficace. Comment atteindre cet objectif qui nécessite d'une part de faire évoluer les comportements de consommation, mais aussi de modifier nos modes de production, de diminuer la quantité pour augmenter la qualité ? Comment accompagner les éleveurs dans cette transition afin de leur assurer une juste rémunération ? Quel avenir pour les filières de transformation, de distribution ? L'agriculture peut-elle être considérée plus largement qu'une simple façon de produire de la nourriture afin d'envisager les multiples avantages que notre société peut tirer d'une utilisation des terres prenant en compte la contrainte carbone ?


La mobilité quotidienne dans un monde à 2°C : quel futur pour les zones périurbaines ?

Plénière – 14 décembre 2017, 10:00 - 11:30, Paris Porte de Versailles, salle Atlantic

  • Jean-Pierre Farandou, Président, Keolis
  • Floriane Rey, Directrice conseil, WayzUp (start-up, covoiturage domicile-travail)
  • Andrea Bruschi, Transport and Mobility Planner, Metropolitan Milanes (MMSpa - Italie)
  • Francisco Luciano, Directeur du groupe de travail mobilité périurbaine, The Shift Project
  • Matthieu Auzanneau, Directeur, The Shift Project

Les voitures occupent une place centrale dans les zones périurbaines en France (et ailleurs dans le monde) : sans elles, les habitants ne peuvent simplement pas y vivre. Ou c’est ce que l’on veut nous faire croire… Quelles sont les alternatives à la voiture individuelle ? Les déplacements en zone périurbaine peuvent-ils réduire leurs émissions de CO2 de manière significative ? Ce sont autant de questions auxquelles le groupe de travail coordonné par Francisco Luciano pour The Shift Project va tenter de répondre. Ils présenteront les résultats d’une étude argumentée sur le potentiel des alternatives de mobilité bas-carbone en zone périurbaine : un véritable réseau cyclable, le co-voiturage, des transports publics rapides et bien d’autres encore. Ces conclusions seront présentées puis discutées avec des acteurs majeurs de la mobilité qui discuteront également du futur des voitures individuelles, ainsi que d'autres véhicules, et de leurs possible évolution dans les zones périurbaines. 

 

Renforcer la finance climat pour soutenir la nouvelle économie climatique

Plénière – 14 décembre 2017, 14:00 - 15:30 Paris Porte de Versailles, salle Indian

  • Alzbeta Klein, Director and Global Head, IFC Climate Business
  • Philippe Zaouati, CEO (Mirova), Chairman (Finance for Tomorrow)
  • Jean Boissinot, Senior advisor, Director in charge of financial stability, French Treasury, Ministry of Economy
  • Amélie de Montchalin, Member of Parliament, National Assembly of France
  • Jean-Marc Jancovici, Président, The Shift Project

La session vise d’abord à faire le bilan du ONE PLANET SUMMIT (12/12) et du Climate Finance Day (11/12) mais aussi à éclairer les stratégies de financement des activités bas-carbone des au regard des engagements et des agendas internationaux de lutte contre le dérèglement climatique (Accord de Paris, Objectifs de Développement durable et leurs agendas locaux).

 

BONUS : Jean-Marc Jancovici, président du Shift, à la session sur le Bilan carbone global des projets de transport organisée par la SNCF le 13 décembre à 09h30.

 

 

 

Nous espérons vous retrouver au World Efficiency pour progresser ensemble vers une économie moins gourmande en énergie et en ressources !