Mobilité

 

Groupe de travail sur les mobilités quotidiennes

dans les zones de moyenne densité

 

The Shift Project avait lancé fin 2013 un groupe de travail sur la mobilité périurbaine. Il s’agissait de proposer aux acteurs du domaine des mesures concrètes, pratiques et réplicables visant à décarboner la mobilité des ménages dans ce secteur, et donc à minimiser les impacts de la précarité énergétique. En juin 2014, ce groupe de travail a organisé une première conférence autour du thème : « La mobilité, la grande oubliée de la transition énergétique » (cf. compte rendu). Après une pause, The Shift Project a décidé en mars 2016 de constituer un nouveau groupe de travail et de confier sa direction à Francisco Luciano. 

 

CONTEXTE DU GROUPE DE TRAVAIL

La mobilité quotidienne dans les zones à faible densité est aujourd'hui assurée à presque 80% par la voiture, le résultat de décennies de politiques d’aménagement et d’investissement public favorisant l’étalement urbain. Densifier la ville prendra du temps. A court terme, la hausse durable du prix du pétrole – et l’introduction de taxes destinées à décourager l’utilisation de combustibles fossiles – risquent d’avoir un fort impact sur les vies des habitants de ces zones devenues presque totalement dépendantes de la voiture.

 

Or cet enjeu est resté peu présent dans le Débat National sur la Transition Énergétique et dans les engagements du Grenelle. 

 

CHAMP D'INVESTIGATION

Partant de ce constat, The Shift Project souhaite donc mettre en place un nouveau groupe de travail pour comprendre le problème, puis analyser dans quelle mesure les solutions existantes ou émergentes en matière de mobilité peuvent le résoudre. Objectif : émettre des recommandations visant à décarboner la mobilité grâce aux solutions les plus pertinentes.

 

Dans un premier temps, le groupe de travail limitera ses recherches et ses propositions aux zones françaises de moyenne densité, mais nourrira sa réflexion des expériences à l’échelle européenne.

 

METHODE ET CALENDRIER

Un groupe de travail d’une douzaine de personnes – professionnels, porteurs de projets et experts du secteur – sera constitué en Mars-Avril 2016 et commencera à se réunir mensuellement. Le travail d’analyse et de synthèse sera mené par Francisco Luciano avec l’appui du réseau de bénévoles du Shift et, bien évidemment, des membres du groupe de travail.

 

LES OBJECTIFS DU PROJET

Le groupe de travail proposera des mesures à déployer à court et à moyen terme, afin de favoriser la réduction des émissions carbonées liées à la mobilité dans les zones de moyenne densité. Cette diminution des émissions carbonées devrait s’accompagner d’une amélioration des conditions de vie notamment des ménages les plus modestes.

 

Les propositions du groupe de travail sont destinées aux acteurs majeurs de la vie économique et sociale du pays. The Shift Project présente régulièrement ses propositions aux parlementaires français et européens, aux membres de la Commission Européenne, aux différents ministères français et aux entreprises qui œuvrent dans le secteur économique considéré.

 

The Shift Project a pour but, par le biais de ses travaux, de peser sur les décisions des acteurs socio-économiques afin de favoriser l’émergence d’une économie bas-carbone.

 

La publication finale du groupe de travail sur la mobilité, prévue pour début 2017, sera diffusée auprès des grands acteurs de la vie socio-économique. Cette diffusion s’accompagnera de rendez-vous avec les décideurs, d’actions presse ciblées et de conférences d’experts.

 

Contacts :

Francisco Luciano - Project Manager

francisco.luciano@theshiftproject.org

 

Nicolas Raillard - Assistant Project Manager

nicolas.raillard@theshiftproject.org