Le scénario des scénarios de l’AIE : aïe aïe aïe !

par Michel Lepetit, Vice-Président du Shift Project, CEO de Global Warning

La nature spécifique du risque climat tend à faire accorder une importance croissante à ce risque par la plupart des acteurs économiques, tant les entreprises que les pays. Ce contexte favorise la prolifération de méthodologies scénaristiques visant à estimer et anticiper la nécessaire transition économique. L’AIE étant la principale référence en matière de production de scenarios de transition énergétique, The Shift Project estime pertinent de s’intéresser à sa méthodologie.

L’Agence Internationale de l’Energie (AIE) a récemment édité sa publication phare : le World Energy Outlook 2017 (WEO2017) : 782 pages de prévisions et d’expertise énergétique pour les vingt-cinq années à venir.

Le WEO de l’AIE fait référence pour les gouvernements et pour l’industrie de l’énergie. Ses prévisions sont réputées et diffusées dans le monde entier. De fait, l’AIE est en situation de quasi-monopole pour la production de scénarios de transition énergétique.

Dorénavant, The Shift Project et Global Warning évalueront régulièrement la qualité des scénarios de l’AIE  et leurs hypothèses macroéconomiques.

 

Lire la première édition de cette analyse.