Lancement du groupe de travail "Commande publique et innovation"

Fotolia_#42020756-© Olivier Le Moal    Les marchés publics, qui représentent entre 75 milliards d’euros* et 170 milliards d’euros** annuels en France, jouent un rôle central dans la transition énergétique. Or ces derniers sont emprisonnés dans un certain conservatisme, les rendant imperméables à l’innovation et de ce fait, inadaptés face au double défi que constituent d'une part la contrainte « argent » en période de crise et d'autre part la contrainte « temps » liée à l’urgence climatique,

    Les marges de progression sont immenses et les domaines d’intervention nombreux : construction, rénovation, réseaux électriques, transport, aménagement, eau, télécoms, déchets, agriculture, chauffage, etc.

Dans tous ces domaines, l’innovation doit être prise en compte - et non seule la primauté du moins disant social et financier - d'autant que celle-ci est un moteur de la réduction des coûts et de la mise en concurrence industrielle.

    Partant de ce constat, The Shift Project a lancé un groupe de travail en septembre 2014 pour étudier les moyens d'infléchir les mécanismes actuels dans les marchés publics. Coordonné par Pierre Lachaize, polytechnicien et consultant, le groupe de travail s’attachera à identifier les leviers d'action pertinents pour favoriser l’innovation, la souplesse et la réactivité dans la commande publique. Ces travaux feront l'objet d'un rapport intermédiaire fin 2014 et de propositions abouties au printemps 2015.

*source : Service des achats de l’Etat
** source: INSEE

  

     Pour plus de détails, nous vous proposons de visiter la page dédiée au projet ou de visionner l'intervention de Pierre Lachaize lors des Ateliers du Shift du 16 septembre 2014 ainsi que sa présentation que vous trouverez ci-dessous.

 

 

 

 

 

;