5ème rapport du GIEC : où est la traduction en français ?

 

A 6 mois de la COP 21, The Shift Project s'étonne de l’absence de traduction en français de certains documents produits par le GIEC : 

- Résumé technique du GT II (Adaptation)

- sumé technique du GT III (Mitigation)

- Rapport de Synthèse

- Résumé aux décideurs du Rapport de Synthèse

Les productions du GIEC sont cruciales pour le succès de la COP. Elles réalisent l’interface entre l’état de la science et les négociations climatiques. Elles fournissent une base solide, reconnue par tous, aux négociateurs. 


La traduction de ces documents en français est donc vitale à l’heure où la France s’apprête à accueillir les négociateurs du monde entier. Elle est aussi importante pour que les citoyens français interpellés par la COP 21 puissent s’approprier les travaux du GIEC.

 

Le GIEC dans les négociations climatiques

Même si le GIEC ne participe pas directement aux négociations, les États et les négociateurs puisent dans les rapports de cet organisme international. En effet, ces documents mettent sur la table les options disponibles et les scénarios des futurs possibles.

Entre autre :

- Ils analysent le processus des négociations et ses blocages historiques ;
- Ils identifient les co-bénéfices et les effets collatéraux adverses des politiques climatiques;
- Ils font le bilan des engagements passés des États, et de leurs conséquences ;
- Ils fournissent des éléments de réflexion en matière de politique internationale, d’éthique et d’équité ;
- Ils mettent en avant le caractère incontournable et scientifiquement objectif de la nécessité des transferts Nord-Sud ;
- Ils évaluent la hauteur de la répartition de l’effort, de même que les coûts de l’action, et ceux de l’inaction.

Le français, l'une des langues officielles de l'ONU

Parlée couramment dans près de 60 États, la langue française est la langue officielle de 13 d'entre eux. Elle est aussi langue officielle de l’ONU et, de ce fait, du GIEC. Cette absence de traduction est un obstacle pour tout État francophone ne disposant pas d’un large vivier de négociateurs nationaux anglophones et/ou d’un budget conséquent. De même, cela rend plus coûteux à la société civile francophone l’appropriation et l’utilisation de ces rapports.

En règle générale, les trois Rapports Complets (Full Reports) ne sont pas traduits dans les langues officielles de l'ONU, mais les Résumés Techniques (TS) et Résumés aux Décideurs (SPM) le sont. Le Rapport de Synthèse (Synthesis – Longer Report) est traduit, de même que le Résumé aux Décideurs (SPM) correspondant.

Ce sont toutes les traductions à ce jour non disponibles dans les langues officielles de l'ONU (anglais, arabe, chinois, français, russe, espagnol) qui doivent être réalisées et publiées au plus tôt. 

 

Historique des publications et traductions du 5ème rapport du GIEC en anglais et en français

Tableau des publications
Légende