Point d’étape du projet « Décarboner la mobilité dans la Vallée de la Seine » [24 janvier 2020 – Paris]

Suite au projet « Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité » en 2017, The Shift Project lance un nouveau projet d’étude de la mobilité en Vallée de la Seine. Par cette étude ancrée localement, le Shift souhaite informer et influencer les décideurs locaux dans la mise en œuvre d’une mobilité décarbonée, résiliente et durable. Ce point d’étape sera l’occasion de sensibiliser les acteurs locaux de la mobilité en Vallée de la Seine à notre démarche et de recueillir leurs retours.

Les inscriptions (obligatoires, réservé aux experts et acteurs de la mobilité) sont ouvertes sur le formulaire en ligne

Le projet et son contexte

La mobilité quotidienne en France est aujourd’hui principalement assurée par la voiture particulière. C’est le résultat de décennies de politiques d’aménagement et d’investissements publics qui ont favorisé l’étalement urbain et la voiture. Inverser cette tendance pour réduire les déplacements individuels en voiture prendra du temps.

Or, il apparaît aujourd’hui comme essentiel de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), dont la voiture est le mode le plus émetteur, au sein du secteur le plus carboné : le transport. D’autre part, la baisse de la disponibilité (physique) du pétrole et l’introduction de taxes destinées à décourager l’utilisation de combustibles fossiles induit une forte tension sur la mobilité quotidienne des Français. Cette tendance, lourde si l’action climatique est prise au sérieux, ne pourra que s’accentuer si rien n’est entrepris pour réduire la dépendance à la voiture dans la mobilité quotidienne.

Ce projet vise à réaliser une étude macroscopique amont sur les systèmes de mobilité intégrés, résilients et durables dans un monde bas-carbone, prenant pleinement en compte les pratiques de mobilité en Vallée de la Seine. Il propose également une réflexion sur les conditions de réalisation de ces systèmes de mobilité via une estimation des dépenses à effectuer dans cet objectif.

Pour la première fois, des éléments chiffrés (réduction des émissions de CO2, coût de mise en oeuvre) seront apportés quant à la situation particulière de la Vallée de la Seine. Mais également les comportements de mobilité dans ce territoire, selon différents scénarios de mise en oeuvre d’alternatives à l’autosolisme (voiture en solo).

Grâce à des résultats rigoureux et proches du terrain, l’objectif est d’informer et inspirer les décideurs locaux dans la mise en œuvre d’une mobilité décarbonée, résiliente et durable.

Programme de la matinée

9h30 – Accueil café & petit-déjeuner

10h – Mot de bienvenue & session introductive

Pourquoi ce projet ? Quels sont les liens entre les enjeux de la décarbonation et ceux du territoire ?

  • Matthieu Auzanneau, Directeur général, The Shift Project
  • François Philizot, préfet, conseiller du gouvernement, délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine
  • Thibaut Faucon, Coordination de l’AMI du Contrat de Plan Interrégional Etats-Régions Vallée de Seine, ADEME
  • Animé par Nicolas Raillard, Chef de projet, The Shift Project

10h30 – Témoignages sur les précédents travaux du Shift et leurs impacts 

Le think tank The Shift Project a à son actif plusieurs travaux sur le sujet, qui sont les précurseurs ou sont complémentaires à la présente étude.

  • Laura Foglia, Cheffe de projet « Guide mobilité », The Shift Project
  • Francisco Luciano, Directeur du rapport « Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité », The Shift Project

11h – Présentation  du projet « Décarboner la mobilité en Vallée de la Seine »

  • Nicolas Raillard, Chef du projet Vallée de la Seine, The Shift Project
  • Paul Boosz, Chargé de projet Vallée de la Seine, The Shift Project

11h30 – Q&A

11h45 – Session participative 

The Shift Project souhaite recueillir les commentaires et questionnements des acteurs en présence, afin de faire bénéficier le projet de leur expertise et connaissance des territoires.

12h30 – Conclusion

  • Matthieu Auzanneau, Directeur général, The Shift Project